07.05.2020

SAH (Lilas) : 2020 sera l’année du décollage pour un nouveau cycle

SAH (Lilas) : 2020 sera l’année du décollage pour un nouveau cycle
Téléchargez le rapport complet des Résultats Consolidés Réalisations 2019 & Perspectives 2020 :

Après un programme d'investissement ambitieux et audacieux, le pari est réussi, pour les fondateurs du groupe SAH (Lilas). 2019 a été une année de transformation pour le leader des produits hygiéniques en Tunisie, passant d'un acteur régional majeur dans l'activité des couches, serviettes féminines et papier, à un groupe innovant visant le leadership continental dans le secteur de l'hygiène.

Le groupe SAH a pu consolider sa nouvelle stratégie basée sur deux piliers principaux : la diversification géographique avec une présence commerciale dans plus de 15 pays africains et l'élargissement du portefeuille produits (en particulier le lancement des détergents en juillet 2019). En 2019, l'EBITDA du groupe a enregistré une croissance de +31% par rapport à l'exercice précédent.

Dans un communiqué du management, les fondateurs du groupe remercient leurs actionnaires de la confiance qu'ils leurs ont accordé durant ces deux dernières années charnières dans l'histoire du groupe. En particulier, leur renonciation à percevoir des dividendes durant trois exercices successifs, l'injection de 50 millions de dinars de cash dans le groupe et leur soutien au management dans sa stratégie de développement ambitieuse, matérialisée par une enveloppe d'investissement exceptionnelle proche des 300 millions de dinars déployée en grande partie durant les deux dernières années.

" Après deux années d'investissements conséquents, 2020 sera l'année du décollage pour un nouveau cycle de 5 ans très prometteur au cours duquel la priorité sera donnée à la rentabilité de notre plateforme, à la génération de liquidités afin de réduire la dette du groupe, à la rémunération de nos actionnaires à travers la distribution de dividendes consistants et cohérents mais aussi à la mise en place d'une politique de communication conforme aux standards internationaux. A cet effet, un département ‘Investor Relations' a récemment été créé et sera entièrement dédié à la gestion des relations avec les investisseurs et les institutionnels. L'objectif étant la mise en place d'une communication régulière, transparente et conforme aux attentes des actionnaires qui restent au cœur de notre stratégie ".

Réalisations du groupe en 2019

Les revenus du groupe SAH s'élèvent à 560,1 millions de dinars en 2019, contre 440,3 millions de dinars au 31 décembre 2018, soit une hausse de +119,8 millions de dinars (+27.2%) relayant un accroissement de 67 millions de dinars une année auparavant. La performance du groupe est illustrée par une forte croissance des ventes chez SAH Tunisie et SAH Côte d'Ivoire, à savoir +22% et +250% respectivement ainsi qu'un solide démarrage d'Azur Détergents qui a généré un chiffre d'affaires de 57,8 millions de dinars pour les six premiers mois de son activité.

La contribution dans l'accroissement du chiffre d'affaires de 120 millions de dinars est attribuée principalement à hauteur de 33% de l'hygiène bébé et 42% aux détergents. Les ventes d'hygiène bébé représentent près de la moitié des ventes (48,4%) du groupe SAH, suivies des ventes de produits Papier et Lingettes représentant 26% des ventes totales du groupe. Les ventes de détergents atteignent 10,3% des ventes du groupe au bout des six premiers mois d'activité d'Azur Détergent.

Accroissement annuel CA

SAH consolide sa performance financière en affichant une croissance de la marge brute de 30,2% et de l'excédent brut d'exploitation (EBITDA) de 31% par rapport à l'exercice précédent. Le groupe dégage une marge brute de 208,2 millions de dinars, correspondant à un taux de marge brute de 36,9%. La croissance de la marge brute est générée par l'effet combiné de l'augmentation des prix de vente et de la baisse des prix d'achat des matières premières. L'EBITDA consolidé atteint 81,3 millions de dinars, soit un taux de marge de 14,4% contre 14% en 2018.

Compte tenu du programme d'investissement assez lourd du groupe durant ces trois dernières années (2017-2019), les dotations aux amortissements et aux provisions ont augmenté de 58,3% à 26,6 millions de dinars contre 16,8 millions en 2018. Le résultat d'exploitation enregistre, une progression de +20,8% à 54,7 millions de dinars.

Les charges financières nettes ont, de leur côté, évolué de 8,4 millions de dinars (+25,9%) à 40,9 millions de dinars contre 32,5 millions une année auparavant, découlant d'une hausse des charges d'intérêts de +10 millions de dinars, une baisse des gains de change de -5,4 millions de dinars à +9,3 millions de dinars (contre +14,8 millions de dinars en 2018) et une amélioration des autres pertes et produits financiers de +3,5 millions de dinars.

L'endettement net du groupe a été porté en 2019 à 295 millions de dinars contre 271 millions l'année précédente. Toutefois, rapporté aux fonds propre consolidés, le Gearing du groupe s'est amélioré à 78,1% fin 2019 contre 96,8% en 2018. La Hausse de la dette nette est due aux investissements soutenus du groupe, à savoir le lancement d'Azur Détergent, l'expansion d'Azur Papier, la création de la filiale Sénégalaise et les diverses augmentations de capacité de SAH Tunisie. Selon le management, la dette nette ajustée est estimée à 274,9 millions de dinars, compte tenu du crédit de TVA à récupérer et de la subvention " Azur Détergent " non encore payée. Le management a noté que certains des investissements réalisés ne sont pas encore opérationnels et n'ont pas encore généré de revenus.

Les charges financières nettes cumulées aux dotations aux amortissements ont absorbé 67,5 millions de dinars des gains opérationnels. Le résultat net marque ainsi le pas à 22,9 millions de dinars, contre 22,8 millions en 2018.

Le taux de marge nette recule à 4% contre 6% en 2018. Au niveau de la société mère, SAH a doublé son bénéfice en 2019 totalisant 17,8 millions de dinars, contre 8,2 millions en 2018.

Réalisations du groupe au premier trimestre 2020.

Au 31 mars 2020, les revenus du groupe s'élèvent à 162 millions de dinars contre 135 millions à mars 2019, soit une croissance de 20%. Les ventes ajustées s'élèveraient à 175 millions de dinars, en considérant les commandes non livrées du mois de mars 2020. La croissance serait alors de 29,8%. En effet, les livraisons ont été temporairement perturbées durant le mois de mars suite à la restriction des déplacements sur le territoire tunisien et la suspension des vols internationaux ainsi que la fermeture des frontières terrestres en réponse à la propagation de la pandémie du COVID-19.

Ayant sécurisé une solution maritime pour ses exports vers la Libye et ayant obtenu toutes les autorisations nécessaires à la libre circulation locale, SAH réussit à livrer ses commandes en suspens durant le mois d'avril.La progression des ventes au premier trimestre 2020 a été tirée par une solide performance sur le marché local soutenue par les revenus supplémentaires d'Azur Détergent ainsi que les bonnes performances de SAH Libye en hausse de 50% et SAH Côte d'Ivoire en augmentation de 10%. La croissance des filiales libyenne et ivoirienne combinée au maintien du chiffre d'affaires de SAH Algérie ont compensé le fléchissement global du chiffre d'affaires des autres unités SAH de -6%.

Les ventes du mois d'Avril 2020 viennent conforter la tendance haussière du premier trimestre. SAH réalise un chiffre d'affaires mensuel de 58,6 millions de dinars, soit une croissance de 76% par rapport au mois d'Avril 2019, et ce malgré les circonstances exceptionnelles liées au COVID-19. L'EBITDA consolidé atteint au premier trimestre, 31 millions de dinars, soit une croissance de 70,3% par rapport au premier trimestre 2019. La marge d'EBITDA passe de 13,5% au 31 mars 2019 à 19,1% au 31 mars 2020 (contre 14,4% annuel 2019).

L'amélioration des marges est expliquée par le succès de lancement des nouvelles activités, en particulier le détergent, l'optimisation des coûts de production et la baisse des coûts de matières premières, qui pourrait s'accentuer durant l'année en cours. Le groupe suit particulièrement l'évolution des prix des matières premières, en vue de saisir les occasions propices lui permettant de sécuriser ses approvisionnements au moindre coût.

Le résultat net du groupe passe de 7.4 millions de dinars au premier trimestre 2019 à 12 millions de dinars au premier trimestre 2020, enregistrant une croissance de 62,3%. La marge nette atteint 7,4%, comparée à une

Perspectives 2020

Fort de ses performances commerciales et financières, le groupe SAH prévoit une croissance aussi solide que celle observée en 2019, et ce malgré les circonstances exceptionnelles actuelles liées au COVID-19.

Les ventes consolidées atteindront 688,2 millions de dinars à fin 2020, soit une croissance de 20,2% par rapport à l'exercice 2019. La croissance sera générée par : (i) L'augmentation de capacité de SAH Tunisie suite à l'acquisition de nouvelles lignes hautement technologiques destinées au papier et à l'hygiène adulte, (ii) Une première année pleine d'Azur Détergent avec le développement de nouveaux produits destinés aux professionnels et la production de marques de distributeurs, et (iii) Le lancement de la filiale sénégalaise prévue durant le deuxième semestre 2020.

La marge brute est estimée à 255.9 millions de dinars, en augmentation de 23% par rapport à l'exercice 2019. Le taux de marge brute passe de 37% en 2019 à 38% en 2020. Le groupe prévoit un EBITDA consolidé de 118.5 millions de dinars, soit une croissance de 45.8%. La marge d'EBITDA atteindra 17.6% (contre 14,4% en 2019).

Aussi, SAH prévoit de doubler son résultat net de l'ensemble consolidé qui atteindra 47 millions de dinars à fin 2020, comparé à 22.1 millions de dinars à fin 2019.

CODIV-2019 – Plan de Continuité des Opérations

Le groupe SAH réitère son engagement à assurer l'approvisionnement de ses marchés au local et à l'export, tout en préservant la santé et sécurité de ses employés. Le management de SAH continue de veiller à l'application rigoureuse des mesures d'hygiène et de distanciation sociale implémentées au début de la crise sanitaire.

Le groupe annoncera prochainement la tenue d'une communication financière dont le format (Réunion physique ou visio-conférence) sera déterminé en temps voulu.